EN FR

 

Équipe

StephaneStéphane Hardy, géographe, MSc., DGI - Directeur de projet

Stéphane Hardy œuvre depuis 1989 dans le milieu de la géographie, plus particulièrement dans le domaine du traitement d’images numériques relié à la télédétection. En tant que chargé de projet, il a été impliqué dans diverses problématiques reliées à l’environnement: détection en équivalent en eau de la neige à partir d’image radar; détection de sédimentation à l’embouchure de deux rivières à partir d’images Landsat; détection des milieux humides dans un contexte de développement durable à partir d’images haute résolution polarimétrique radar; détection de la savane ainsi que des points d’eau disponibles, dans un contexte transfrontalier (Burkina-Faso/Ghana) de gestion des ressources en eau, à partir d’imagerie radar et d’enquêtes sur terrain; utilisation d’images satellites radar et mise au point de techniques novatrices d’identification des cibles à l’aide de séries temporelles d’images RS2 pour fins de surveillance de l’intégrité écologique de parcs nationaux.

MichelMichel Godard, géographe, MSc., DGI - Directeur de projet

Michel Godard est un géographe spécialisé en géomatique ainsi qu’en gestion de projets. Il possède 27 ans d'expérience dans le domaine de la géomatique appliquée à la gestion territoriale et foncière. Membre de l’Ordre des Arpenteurs-géomètres du Québec à titre de géomètre, Michel Godard est gestionnaire de projets depuis 1990 en système d’information géographique, et touche aussi bien à la cartographie, à la télédétection qu’à la photogrammétrie. Michel partage aussi une vaste expérience sur les marchés nationaux et internationaux. Trilingue (français, anglais et espagnol), il a une grande facilité d’adaptation dans les milieux multiculturels.

SonjaSonja Antic, géographe, MSc., DGI - technicienne SIG

Sonja Antic est géographe de formation et spécialiste en systèmes d’information géographique (SIG). Après avoir terminé un baccalauréat en géographie, elle s'est spécialisée dans le domaine de la géomatique et des systèmes d'information géographique au deuxième cycle universitaire à l'UQAM. Elle y a acquis des compétences en analyses spatiales, en structuration de données appliquées aux SIG, en résolution de problèmes en SIG, en intégration et visualisation de données géographiques et en cartographie. De plus, durant sa formation, elle a étudié les options et possibilités pour l’implantation de procédures de gestion des données géomatiques en relation avec le développement de projets en énergies renouvelables. Au sein d'une firme montréalaise, Idénergie, elle a réalisé un stage de 3 mois où elle a pu mettre en pratique toutes les compétences acquises durant ses différentes formations. Ses expériences professionnelles en milieu de travail ne lui ont pas seulement permis de renforcer ses compétences en systèmes d'information géographique, mais aussi en ce qui concerne la recherche scientifique et les énergies renouvelables au Québec.

Collaborateurs

CatalinaCatalina Gutierrez, géographe, MSc., DGI - analyste en systèmes d’information géographique et télédétection

Maître en géographie de l’Université de Montréal, et titulaire d’un baccalauréat en géodésie et sciences géomatiques, Catalina Gutiérrez possède une ample expérience dans les domaines de la géomatique, et de la télédétection. Dans le cadre de ses expériences de travail, elle a été en charge du traitement et de l’utilisation de l’'imagerie satellitaire pour la surveillance de la glace de mer, lors des opérations de navigation dans l’Arctique. Elle a aussi participé dans la production de documents cartographiques, montrant la localisation et le déplacement de la glace de mer dans le nord canadien à partir des images satellite. Dans le cadre d’un autre projet, elle a établi les lignes directrices pour la conception et le développement d'un logiciel SIG d'aide à la décision et d'analyse spatial permettant le suivi de la glace de rivière. Finalement, elle a une ample expérience dans la conception et maintenance de bases de données à caractère géographique.

JonathanJonathan Gaudreau, géographe, MSc., DGI - programmeur et analyste en systèmes d’information géographique et en modélisation de systèmes complexes

Jonathan Gaudreau possède une expérience de travail en programmation géomatique considérable. Il fut le programmeur principal de l’application Icefront, développée par DGI en 2015, permettant le suivi de la glace de rivière par image optique et radar. Il est titulaire d’une Maîtrise en géographie, où il a eu la chance de se spécialiser en modélisation de systèmes complexes et en géomatique. Son mémoire de maîtrise portait sur la modélisation des réponses aux changements climatiques, tant par les espèces animales (modèles de niches) que par la forêt boréale (modèles de feux de forêt). Ayant publié deux articles scientifiques dans des revues internationales comme premier auteur, c’est un chercheur extrêmement dévoué et rigoureux. Dans le cadre d’un emploi précédent, il a contribué à l’automatisation de tâches complexes, notamment par le biais de la conception d’un importateur et formateur de données géo-spatiales. Ayant reçu deux bourses d’excellence en géomatique, soient la bourse alma mater du département de géographie de l’Université de Montréal ainsi que la bourse d’excellence d’ESRI Canada, pour un projet de modélisation spatialement explicite de qualité d’habitat pour le pic à dos noir, en fonction de changements dans les dynamiques forestières en forêt boréale, ses qualités de chercheur ont été maintes fois démontrées. Programmeur en Python, Java, Javascript et C, Jonathan se spécialise dans la conception de solutions informatiques permettant l’automatisation de séquences complexes d’opérations.

StephaneHellen Gomez, ingénieure, BSc., DGI - chargée de projet

Hellen Gomez détient un baccalauréat en Génie Industriel et elle complète actuellement cette formation par une maîtrise en gestion projet technologique à l’École Polytechnique de Montréal. Cette double compétence lui permet d’allier connaissances fonctionnelles et techniques ainsi qu’une compréhension rapide des processus métiers mis en œuvre dans les entreprises.. Chargée de projet chez Dromadaire, Hellen collabore avec les différents intervenants, organise les grandes phases projet, rend compte périodiquement de l’avancement du planning et du suivi des budgets. Avant de se joindre à l’équipe de Dromadaire, elle a travaillé dans le domaine financier, notamment dans l’amélioration des services, l’expression de besoins et la rédaction de cahiers des charges des projets de différentes envergures en TI.

StephaneDavid Hernandez, géographe, MSc., DGI - spécialiste

David Hernandez est informaticien depuis l’âge de 19 ans. Il a connu depuis plusieurs générations de logiciels et de plateformes de programmation. Suite à un changement d’orientation, David a bifurqué vers la géomatique avec un DESS en SIG suivi d’une Maîtrise en géographie à l’UQAM. Son champ d’expertise est actuellement la programmation pour la télédétection, principalement avec des données lidar appliquées à la foresterie. Ses compétences incluent aussi la manipulation de divers formats de données géographiques. David possède une solide base en mathématique ainsi qu’une remarquable capacité pour la résolution de problèmes algorithmiques et logiques.

StephaneKatharina Guth, géographe, MSc., DGI - chargée de projet

Katharina Guth est géographe de formation et spécialiste en systèmes d’information géographique (SIG). Son parcours académique, réalisé au Québec et en Allemagne, lui a permis de développer des compétences en systèmes d'information géographique, en analyse spatiale et en cartographie. Au-delà de ses études de 2e cycle, elle a gagné de l’expérience de travail en géomatique dans des milieux professionnels divers, notamment au ministère des Transports du Québec, au Centre Urbanisation, Culture et Société de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS-UCS) et au Centro de Estudios para el desarollo rural (CESDER) au Mexique. Ses expériences professionnelles en milieu de travail ne lui ont pas seulement permis de renforcer ses compétences en systèmes d'information géographique, mais aussi en ce qui concerne la recherche scientifique et les peuples autochtones au Québec.